Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concerts

  • Puggy, concert à la Maroquinerie (16 Avril 2016)

    Samedi 16 avril, Puggy a donné son premier concert Parisien à la Maroquinerie (20ème arr). J’ai pu y découvrir quelques titres de leur nouvel album qui sortira vendredi prochain (22 avril). D’abord surprise par le choix de cette petite salle (ils ont déjà rempli l’Olympia), force est de constater que c’était un bon choix : j’ai beaucoup apprécié la proximité du groupe et l’ambiance chaleureuse d’un public (un peu) restreint. Alternant anciens titres et nouveautés, le groupe a pu s’éclater devant un public conquis. Pour ma part, je ne regrette pas ma précommande de l’album « Colours » : les nouveaux titres sont à la hauteur de mes attentes.

    IMG_4189.JPGAutre surprise de taille, j’ai découvert en première partie I am stragram. Il a su mettre le public dans sa poche dès la première chanson. Six chansons plus tard, je pianotais sur mon portable pour trouver ses titres sur internet. Je vais suivre cet artiste de près !

    Si vous n’avez pas encore vu Puggy sur scène (honte à vous), il vous reste 3 séances de rattrapage : mardi 19, mercredi 20 et jeudi 21 avril. Le groupe sera aussi en show case mercredi 27 avril à 18h à la FNAC de St Lazare. Profitez-en avant que leur notoriété croissante ne leur permette plus les représentations en petit comité !

     

  • Michael Bublé, Bercy le 11/01/2014

    michael_bublé_20140111.jpg

     Michael Bublé était hier soir à Bercy. Il a enflammé (au sens propre comme au figuré) la salle comble. 1h40 de show, tout  en smoking et en lumières, où les fans parisiens ont pu apprécier la voix et la générosité du crooner. J'ai été agréablement surprise par cette soirée. La première partie, assurée par les Naturally 7, était impressionnante. Sept chanteurs de New York, dont les voix imitent à la perfection les instruments de musique. Sans orchestre, donc, ils ont chanté de la pop et du rock, chauffant la salle à point. Ensuite, Michael Bublé, a interprété ses plus grands succès, avec des décors magnifiques en arrière plan. Traversant la foule à deux reprises (au grand dam de ses gardes du corps), il s'est approché des spectateurs les plus éloignés, déclenchant l'hystérie du public.

    modif_IMG_1711.jpg

    J'ai découvert hier que Michael Bublé n'était pas seulement un excellent chanteur et une bête de scène, c'est aussi un artiste généreux et plein d'humour qui  échange beaucoup avec son public (en anglais seulement, personne n'est parfait). Je m'attendais une prestation correcte, assez statique, voire banale. J'ai vu un show vivant et chaleureux.

    Michael, reviens à Paris quand tu veux !

  • Bryan Adams : Bare Bones Tour, à l'Olympia

    IMG_1398.JPGIl était une fois un chanteur en tournée sans son groupe de musiciens. Avec sa guitare, son harmonica et son pianiste, il arpentait le monde, poussant la chansonnette de ville en ville. Vendredi soir, il était à Paris, à l’Olympia, et jouait à guichet fermé. Bryan Adams nous a gratifiés d’un concert acoustique magnifique : une heure cinquante seul sur scène, parfois accompagné au piano par Gary Bright, et constamment porté par deux-mille spectateurs déchainés. Cerise sur le gâteau, la bête de scène a encore amélioré son français et peut ainsi discuter et blaguer avec son public « so french », comme il dit.

    Enfin un concert de rock où les bouchons d’oreilles pour concert sont inutiles : du son et que du bon. Les pseudo-artistes flanqués d’une bande son criarde peuvent aller se rhabiller et remballer leur playback. Après trente ans de carrière, Bryan Adams conserve la même énergie et la même envie de partager sa passion avec son public.

    Pour ceux qui auraient manqué le spectacle et pour les accros qui veulent remettent ça (comme moi), il existe un coffret DVD/CD du Bare Bones Tour, enregistré à Sydney at the Opera House : simplement indispensable.

    Bryan-Adams-The-Bare-Bones-Tour-Live-At-Sydney-Opera-House-15407697-7.jpg

  • London Symphony Orchestra : Musiques de John Williams

    Jconcert_j.williams.jpgohn Williams était à l’honneur vendredi 15 mars 2013 à la salle Pleyel à Paris, où le London Symphony Orchestra, dirigé par Franck Strobel, a joué quelques morceaux choisis des bandes originales composées pour les films de Steven Spielberg. Un grand écran diffusait des extraits de films ou des diaporamas pour illustrer notamment Indiana Jones, Hook, 1941, la Guerre des Mondes… L’interprétation était magistrale, l’acoustique parfaite et les 2h30 de spectacle bien trop courtes. Malgré ses acclamations et sa visible satisfaction et après deux rappels, j’ai bien cru que le public ne se lèverait pas pour donner à cet orchestre la « standing ovation » qu’il méritait. Mais le troisième rappel a fini de le convaincre : même si le thème était sensé se limiter aux films de Steven Spielberg, l’orchestre nous a fait le plaisir d’interpréter le thème de Star Wars, poussant l’enthousiasme de la salle au bort de l’hystérie.

    La cinéphile que je suis a quand même regretté l’absence d’extrait de film pour accompagner certains morceaux. Le but était sans doute de nous obliger à nous concentrer sur l’orchestre, il est vrai, très vite oublié une fois happé par les images…

    Il existe tellement de compositeurs de musiques de films talentueux qui mériteraient un tel hommage, je ne peux qu’espérer que ce type de spectacle soit à nouveau proposé.

     

    Programme

    Jurassic Park / Thème

    Les Dents de la Mer (Suite) / Thème du requin

    Les Dents de la Mer (Suite) / En mer & Fugue de la cage du requin

    La Liste de Schindler / n°2 Ville Juive

    La Liste de Schindler / n°1 Thème

    Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (Suite) / extraits n°1, 3, 4

    Les Aventures de l'Arche perdue / La marche des aventuriers

    Hook / Vol vers le Pays Imaginaire

    La Guerre des Mondes / La fuite de la ville

    La Guerre des Mondes / Epilogue

    Rencontres du Troisième Type (extraits)

    L'Empire du Soleil / La nouvelle vie de Jim

    Le Terminal / L'histoire de Viktor Navorski

    E.T. / Aventures sur terre

    Munich (1er rappel)

    1941 (2ème rappel)

    Star Wars (ouverture) (3ème)