Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Musique pour lire

  • Agnes Obel : Aventine (2013)

     

    agnesobel_aventine.jpgDeux ans après Philharmonics, Agnes Obel est de retour avec son nouvel album Aventine. Avec des mélodies toujours épurées, Agnes Obel confirme qu'elle a un style bien à elle. Agréable à écouter, cet album me laisse tout de même sur ma faim. En effet, les mélodies sont trop proches de celles du premier album. L'originalité a déserté ce second album et c'est dommage. Les mêmes accompagnements de piano, les mêmes accords... on finit pas se lasser.

     

    Cela dit, si vous avez aimé Philharmonics, vous aimerez Aventine. Alors écoutez et laissez-vous bercer.

  • Loreena McKennitt

    loreena_mckennitt.jpg

    Lorenna McKennitt

     

    Découverte par hasard en épluchant la CDthèque de mon oncle, Lorenna McKennitt est une de ces rares artistes qui m’ont séduite dès la première écoute. J’ai très rapidement mis la main sur tous ses albums, et ma première impression s’est confirmée : Lorenna McKennitt est fabuleuse.

    A ma connaissance, elle a sorti 9 albums studios, mêlant chants médiévaux, chants de l’hiver, musiques traditionnelles celtiques, métissage de musiques celtiques et orientales...

    Je vous conseille de commencer par l’album « Book of secrets », le plus envoutant à mon avis. Passez ensuite aux autres et découvrez son univers très particulier. Des CD et DVD live existent aussi, mais c’est encore mieux de la voir se produire en direct : Loreena McKennitt est actuellement en tournée en Europe. Elle sera au Grand Rex à Paris le 6 avril 2012. Personnellement, j’ai déjà mes places !

     

    Pour en savoir plus : http://www.quinlanroad.com/

  • Mansfield park (James Shearman, Nick Hingman, 1999)

    mansfildparkost.jpgUne des rares musiques originales des adaptations de Jane Austen accessibles en téléchargement légal et en CD. Typique du style austenien, avec ses mélodies au piano. Un régal qui donne envie de relire le livre. Je la conseille.

  • Agnes Obel : Philharmonics (2011)

    agnesobel.jpg

    Un ovni sorti à l'époque où Lady Gaga régnait sans partage sur les ondes. Cet album est un havre de paix où la voix douce de la chanteuse et les mélodies simples jouées au piano vous rappellent qu'il existe encore autre chose que la pop re-remixée. Agnes Obel est une de ces artistes qui vous transportent. A déguster.